Déshydratation de boues

Plusieurs voies pour la déshydratation de boues

Les boues produites dans les traitements des rejets et par certains approvisionnements constituent le problème lié toujours avec l’épuration. Pour donner leur sortie c´est utile leur réduction de volume, donné le coût de transport et de gestion. Ce peut être fait de nombreuses façons. L’industrie dispose souvent peu d´espace, par conséquence utiliser des machines qu’elles ne génèrent pas embêtants d’odeurs est fréquent.

À Hidrolab nous avons développé:​

Filtres-presses

Il s´agit d´une batterie de plaques creuses par l’intérieur de leur deux faces, fabriquées en plastique résistant (polypropylène) qui sont maintenues reliées et sont guidées grâce à un système normalement hydraulique. Ces plaques ont communication entre elles par l’intérieur à le centre. Chaque plaque est couverte par les deux faces avec toiles filtrants. Par conséquence entre plaque et plaque il y a une chambre creuse que c´est remplis des boues durant le cycle de filtration, grâce à son alimentation sous pression par une pompe pneumatique normalement.

Quand la pression atteint une valeur de consigne programmée, un compactage majeur déjà n’est pas possible, et alors la batterie de plaques est ouverte par déplacement latéral du cylindre hydraulique, en laissant tomber les gateaux formées entre plaque et plaque (boue déshydratée avec une proportion de matière sèche normalement du 30 % et jusqu’à de 40 %).

Filtre de bande de papier

Système de filtration pour les cas de très petites productions de boue, de fonctionnement automatique, avec différentes tailles de passage de petit trous filtrants.

Autres solutions : filtre-band, centrifuge, séchage sur couverture de sable

À Hidrolab nous proposons vous également d’autres équipements éventuellement nécessaires pour terminer les traitements d’eaux, comme le dégrossissage, le bac à graisse, etc.